Melanie Miller

Melanie Miller s’intéresse aux objets ou aux êtres quotidiens et familiers, éphémères et qu’on oublie pourtant de regarder, trop habitué à leur présence. Elle s’applique à garder des traces de leur beauté fugace, les fixant à la peinture à l’huile sur de petits panneaux préparés au gesso. Ce procédé laborieux lui permet de travailler la texture de ses œuvres par de multiples et subtiles couches de peinture. Elle réalise en outre des cyanotypes, des impressions en édition limitée ainsi que des objets. S’adossant à la grande tradition de la nature morte, elle isole cependant ses sujets sur des surfaces unies, souvent sombres, les extrayant de leur contexte originel pour les inscrire dans un narratif différent, intime. Elle leur octroie ainsi de nouvelles significations, souvent ambigües. Les sujets, feuilles, fleurs, insectes ou oiseaux, qui semblent issus de planches d’Histoire naturelle, sont représentés à taille réelle ; leurs petites dimensions et leur complexité invite le spectateur à se rapprocher pour les examiner de près. Par ce processus, Melanie Miller désire ralentir l’action du regard, l’arrêter même, afin d’observer vraiment ce qui l’entoure, au-delà des catégorisations du langage. Fascinée par la beauté des choses, l’artiste les représente juste à la limite de la perfection, incluant une trace de leur déclin, tel le léger brunissement d’une feuille verte. Pour elle, la fugacité est ce qui rend les choses si belles, et c’est cette sorte de nostalgie devant la vie qui passe qu’elle tente d’exprimer au travers de ses œuvres.

CV complet

Melanie Miller www

Exhibitions

The Form Of Things Unknown