Lucie Kohler

Lucie Kohler dessine de manière minutieuse, presque obsessionnelle, emplissant la surface du papier jusqu’à ses extrémités de petits traits précis qui forment des scènes ou des portraits figuratifs et oniriques. Cette technique évoque le monde de l’enfance et les oeuvres d’art brut. Sur des fonds uni, végétaux ou de papier peints, aux couleurs intenses, les personnages figurés regardent le spectateur dans les yeux. Il s’agit souvent de jeunes filles, positionnées de face ou de trois-quart, accompagnées de personnages à têtes d’animaux ou semblant porter de masques, dans des compositions étrangement familières. En effet, l’artiste s’inspire de références visuelles appartenant à différentes époques et courants de l’histoire de l’art (art médiéval, Renaissance, art brut, art moderne, art contemporain) mais aussi du folklore et de la pop culture (fables et mythes, objets rituels, photomontages, lol cats) qu’elle imbrique entre elles, suggérant de nouvelles histoires que chacun peut décrypter selon ses propres critères. Au travers de son travail, Lucie Kohler cherche à “questionner le rapport à l’autre, à sa culture et aux clichés qui découlent de notre regard sur la différence”.

Lucie Kohler www

Exhibitions

Super Pouvoirs